Préparer ma retraite de dirigeant

Le régime obligatoire de retraite n’offre qu’un modeste maintien de revenu pour le travailleur non salarié. Préparer sa retraite de dirigeant avec une retraite complémentaire supplémentaire représente un vrai enjeu.


La recherche du meilleur produit pour sa retraite doit se faire de manière éclairée et anticipée.


Avec notre cabinet de conseil en gestion de patrimoine, maîtrisez votre retraite de dirigeant en toute tranquillité. 


Un accompagnement retraite en 3 étapes : 

- Réalisation d'un bilan retraite de dirigeant personnalisé.

- Définition de vos moyens d’épargne et de capitalisation.

- Sélection du véhicule d'investissement le plus adapté.


Bénéficiez de conseils sur-mesure pour bien préparer votre retraite de dirigeant. 


Lors de notre rencontre, nous vous présentons de manière complète et pédagogique l'ensemble des solutions pour optimiser votre retraite de dirigeant. 


Mieux comprendre la retraite de base du travailleur non salarié
La retraite de base du travailleur non salarié, commerçant, artisan, est géré par le Régime Social des Indépendants. Ce régime fonctionne selon un principe de répartition : toutes les cotisations de l’année doivent permettre de payer toutes les rentes versées la même année. La cotisation se fait selon un pourcentage fixé par l’État et dépend d’un plafond fonction du PASS, Plafond Annuel de la Sécurité Sociale. 

 

La rente versée dépend de 3 éléments :

- la durée de cotisation (164 trimestres de cotisation pour avoir une retraite à taux plein)

- l’âge du départ à la retraite (65 ans pour avoir une retraite à taux plein, sinon, il y a décote)

- le prix du point de la rente versée, qui change chaque année et dépend essentiellement des cotisations encaissées


À ce jour, le travailleur non salarié, commerçant, artisan, n’a qu’une très faible rente avec la retraite de base. En effet, ce système ne fonctionne qu’avec une démographie positive : il faut un rapport de 3 actifs travailleurs non salariés, commerçants, artisans, pour un retraité travailleur non salarié, commerçant, artisan. En dessous, le système est en péril, ce qui est actuellement le cas. 


Mieux comprendre la retraite complémentaire obligatoire du travailleur non salarié

Afin de compléter le régime de base, le régime complémentaire est géré sur le principe de la répartition par les mêmes caisses. Chacune a ses spécificités et chaque régime complémentaire ses particularités.

Les retraites complémentaires sont calculées par points et ne dépendent pas d’une durée minimale ou maximale de cotisation. L’écart entre la retraite et les revenus du travailleur non salarié, commerçant ou artisan est donc augmenté de façon significative. La retraite du travailleur non salarié professionnel libéral, par exemple, couvre en moyenne 30 % du dernier revenu et peut descendre à 10 % pour les médecins.


L'importance de la retraite complémentaire facultative pour le travailleur non salarié

 Pour une retraite plus conséquente, de nombreux outils existent, comme la  Loi Madelin le PERCO/PERCOI, l'assurance-vie...


PRENEZ CONTACT AVEC NOTRE CABINET GC&P CONSEIL POUR EN SAVOIR PLUS !



image114